dimanche, novembre 20, 2011



Salut les amis, je reviens du festival de Blois 2011 et bien reboosté à bloc, par ce fort réussi weekend et excellente édition , et tous plein de nouvelles connaissances bien sympathiques et de nouveaux amis sur mon facebook :)
Parmi mes belles rencontres dessinateurs, j'ai eu la grande chance de partager mon repas, avec Marc Hardy ( Pierre Tombal), à qui j'ai enfin pu dire que pour moi, il est l'unique et véritable réincarnation du trait de Franquin et de son talent  à représenter "vie" et "mouvement". Ainsi qu'un autre joli moment avec le talentueux Frank Pé, en lui confiant mon admiration pour la poésie de son trait et mes émerveillements rétiniens lors de ma lecture de la nuit du chat, avec son héros Broussaille, lorsque j'étais jeune:)


Autre moment fort: la chouette rencontre avec Eric Cartier, dont j'adorais le pitt bull "Diego" dans le magasine à l'humour "glacé et sophistiqué" ( un peu moins de nos jours ) Fluide Glacial. nous avons partagés un bon moment de picole ensemble, et même parlé de Noam Chomsky ( qu'il vous faut connaitre, c'est utile dans cette période de vautours de la finance ). J'ai même eu le droit à un foulard Diego, que je vais être fier d'arborer lors d'un prochain festival :) Merci Eric, et on se revoit hein !


Jean Pierre Gibrat, le président de cette année, dont je connaissais que le travail, est un auteur aux multiples talents: Il faut le voir ( lors du discours d'inauguration de la marie de Blois ) imiter à la perfection, avec bcp de malice et de brio, le grand Charles, ça vaut clairement le détour :) Sans compter qu'il est doué avec une guitare le bougre . Bref s'il n'était pas aussi sympa, on pourrait vite le trouver énervant :)


par ailleurs, j'ai eu ma première expérience " dessins en univers carcéral", et ce fût un beau moment humain. en effet, par l'entremise du président de bd boum, jean Pierre Baron, l'homme à la gabardine façon Sergio Léone, ( qui est maton dans le civil ), j'ai avec quelques collègues rencontré une dizaine de prisonniers, pour leur faire des dessins, et discuter tout simplement avec eux. Les sourires sur leurs visages, et leurs petits moments de confidences m'ont surpris et ravis. Je me doute que ça ne doit pas toujours se dérouler aussi bien, mais dans cette prison ci, visiblement, on fait tout pour rendre, leur peine "humaine". D'ailleurs des mon arrivée, dans les locaux j'ai été ravi de voir que les barreaux étaient peint en vert, et que des tas de couleurs égayaient des murs que j'imaginais tristes et délabrés. Ca à l'air d'un détail, mais je pense, que c'est hautement important pour le moral d'un détenu, que de pouvoir s'accrocher à ces petites choses là, c'est bon pour le moral.




Exceptionnellement, n'étant pas intervenu dans les commentaires depuis un moment, je vais répondre directement ici en nouveau message, pour que les les visiteurs puissent tous profiter des réponses :)





Blogger Canion a dit...
Bonjour Arnaud,


hé bien moi je viens de la lire, et c'est trop génial :o)


du très bon boulot, j'éais très impatient de voir du nouveau venant de ta patte.


Seul petit reproche...mais ça vient de l'éditeur je suppose, c'est le nombre de pages.
bonne continuation
12:05 PM
Merci Canion,  en effet dans cette collection humour jeunesse Delcourt, c'est le concept d'avoir 30 pages: Mais je mentirais, en disant que ça ne m'a pas arrangé, lorsqu'on voit avec quel retard j'ai bouclé ce tome 1 lol. Mais je pense que la qualité que j'essaie de ts fournir, mon soucis d'un travail bien fait, compense ce petit soucis de quantité ? :)
Anonyme Aguolo a dit...
Bonjour Arnaud,


Je découvre ton blog et je te découvre, alors que je recherchais des tuto sur Manga Studio que je n'ai plus utilisé depuis des lustres (la faute à SAI). En ce moment, je me remet à MS dans le but de me faire une mini-mini bd et test tutos sont très instructifs.
Bon boulot et un trait impeccable, t'as un nouveau fan.
7:13 PM

Tu me vois ravi part tes commentaires et de te compter au nombre de ceux qui aiment mes petits miquets :)
Anonyme Moses a dit...
Salut, Félicitations.
J'ai vraiment apprécié de lire les post de ton blog, en particulier sur ta façon de travailler sur Manga Studio. C'est très instructif pour un amateur comme moi ;-)
3:24 PM
Lorsque je peux échanger quelques petits "tips" et si ça peut vous servir, je considère que je sers bien la philosophie du web, qui à mon sens est le partage du savoir :)


Blogger Erik A. a dit...
Bravo à toi... Du bon travail.
1:46 AM

Merci Bcp Erik , mais lorsque je veux cliquer sur ton icône, ça ne me conduit nulle part, c'est normal ?
Blogger xav a dit...
bonjour Arnaud, et super félicitations tout d'abord pour ta nouvelle série, à laquelle je souhaite sincèrement de percer, comme son alter ego chez Delcourt, les blagues à toto. (parenthèse : si c'est Delcourt lui-même qui est à l'origine du projet, alors c'est qu'il la poussera, c'est bon signe.)
Maintenant, quelques questions parce que quand je tape "cintiq" sur le ouèbe on retombe souvent sur tes messages ou blog, vu ton enthousiasme sur "la bête" ;)
alors :
1/ est-ce que tu utilises l'ancienne version de la 21 ux, à 1024 niveaux, ou la plus récente ? 2048 niveaux.
2/est-ce que ça ne prend pas trop de ressources sur ton PC, avec un décalage entre le tracé (délai). Je sais que tu utilises manga studio qui est très léger, donc j'imagine que ça va ?
3/est-ce que tu conseillerais la nouvelle (24 hd) ou la 21 ? il y a peu de différence de prix entre les deux....200 à 300 euros.
merci à toi. (p.s. je suis auteur également, j'ai été publié chez dargaud et maintenant chez sandawé, et je commence à me fatiguer de ma vieille intuos 2, et les difficultés à faire de beaux arrondis à cause du décalage main/écran.
voilà.
merci à toi, et encore bravo pour ta BD...
5:11 PM
Salut Xav et merci pour ton commentaire aussi enthousiaste que détaillé, je vais tenter de te répondre point par point : 1) J'utilise en effet, l'ancienne version de la cintiq 21, et j'envisageais de me procurer la nulle à 2048 niveaux de pression ( ce doit être quelque chose… ) , à la fin de mon tome 1 du fayot, ( mon écran sur ma zone de dessin personnel est rayé, et je n'ai plus la même sensibilité tactile que lors de l'achat )

Suite aux événements récents au Japon, les commandes fournisseurs n'ont pas pu êtres honorées, et les clients potentiels comme moi, ont du renoncer: les cintiq n'étaient plus disponibles. Depuis, j'ai découvert qu'il y avait un tout nouveau spécimen, la 24 pouces, et pour avoir consulté divers liens vidéos, et publicité pdf, je pense que ce sera mon prochain joujou, mais vu le prix, ça attendra facilement que j'ai sorti au moins un tome 2, et que ma série décolle bien :)


2) C'est clair que si l'on souhaite dessiner numériquement, il faut une "bestiole" bien gonflée, même si manga studio ne consomme quasi rien en poids de fichier ( vraie gestion du bitmap 1200 dpi, avec calques ), il requiert 2 GO de Ram pour bien faire ses devoirs, sinon il fait la tronche :)

3) d'après les vidéos de démo, la 24 semble hallucinante en capacités et retient actuellement mon envie, mais bon, tant que je ne l'aurais pas vraiment testé, tout cela reste de l'ordre du ressenti , et est donc subjectif.

4) c'est clair que dessiner tout un album avec une tablette "normale" intuos, c'est pénible et éprouvant ( mon tome 1 des informaticiiens fût réalisé dans ces conditions ), du fait de la désynchronisation " main/oeil". Dés que tu pourras te le permettre , passe à la cintiq , ça n'a rien à voir :)

Et pour conclure, et ne pas vous laisser sans nouvelles images, quelques exemples du tome 2 du Fayot, qui est commencé :), et quelques petites choses publicitaires réalisées il y a peu…


à plus tard les amis !







et un des nouveaux personnages du tome 2, mais chut…


3 commentaires:

rudo a dit…

Très chouettes dessins ;-)

Arnaud TOULON a dit…

merci :) on essaye, on essaye :)

AL LALA! a dit…

Farpait!
Vraiment!

La nouvelle version du blog est très sympa, on en apprécie que davantage le fait de vous retrouver dans ce nouveau post.

Une chose est certaine : il se passe plein de choses en coulisses dirait-on...
==> Merci M'sieur TOULON!

Et vivement le tome 2!