mercredi, juin 14, 2006

Tadaaaa ! I 'm back !

Coucou les gens !

Je prends enfin un petit moment pour mettre à jour une petite note. Ma priorité étant surtout de terminer sans trop de retard, le tome 1 des informaticiens, qui approche tranquillement de la fin :)

Je vous invite à consulter la rubrique des commentaires, car je vais répondre à tous ceux qui ont la gentillesse de me laisser une petite bafouille, à laquelle je n'avais pour l'instant pas pu donner suite. :)

Olivier Sulpice himself, le big boss de Bamboo me permet gentillement d'exposer des planches déjà pré-publiées, dans les agendas Bamboo ou la bande à Bamboo Tome 4, donc pour ceux qui les connaissent déjà, pas de grande nouveauté, pour les autres, cela vous donnera une idée très concrète de cette nouvelle série :)

J'aurais préféré vous montrer les planches plus récentes, car j'ai relativement évolué depuis celles ci, ( je vais quand même vous montrer un peu plus bas, quelques cases exemples, issues de mes toutes dernières, pour comparaison ;-) ) et avec mes scénaristes, on commence à bien sentir l'univers , à se connaître mieux, et bien sentir le rôle de chacun de nos personnages :) Bref, le Tome 2 n'aura plus à subi ce genre de "rodage". :)




Abordons un aspect important du métier de dessinateur: l'évolution naturelle de son trait.


Amusez vous à comparer les planches exposées lors de ma précédente note( les planches sans textes, du mois dernier, plus récentes que celles montrées à présent ) . Vous constaterez plusieurs variations importantes, que ce soit d'un point de vue graphique, ou sur la physionomie des personnages.

À cela , je vois plusieurs raisons.

- ce sont mes tout débuts ( publié ) en bande dessinée, jusqu'à présent je faisais surtout de la pub, du storyboard, et donc, on me demandais d'être un caméléon et de m'adapter à la cible et au sujet traité. je n'ai donc pas depuis que je suis professionnel ( vers l'âge de 20 ans) , développé mon propre style, et fait suffisamment de planches pour m'en trouver un.

- Étant autodidacte, mes influences franquin-uderzo sont encore très ( trop ? ) présente dans mon dessin, mais planche aprés planche, je commence à me trouver, des choses plus personnelles ( ombrages, rendu pinceau sec dans les aplats etc , personnalisation de mes mains, etc.)

- J'ai directement attaqué les personnages à même la planche, lorsque l'on a commencé cette série, et qu'il y a pas eu le temps, de concevoir une sorte de bible graphique, de models sheet ( études sous divers angles de vues d'un même personnage, utilisées énormément dans le monde de l'animation et du jeu vidéo) pour étudier les protagonistes, et ils sont donc nés, quasi sur la planche en fonction de leur apparition, en se modifiant progressivement, de par le métier que ma main commence à ressentir et le fait que je commence à bien les connaître et les "diriger".

autre raison et pas des moindres ! L'achat très récent de ma tablette graphique ( tablette, hein ! pas palette ! ) Wacom Cintiq 21, qui me permet enfin de donner libre cours à la spontanéité de mon geste et retrouver la correspondance oeil/ feuille/main, puisque je dessine directement sur l'écran tablette, comme je le ferais sur du papier. Il n'y a donc pas de décalage, et je retrouve toutes mes marques.

Wacom, Cintiq ? kézaco? et bien voilà la bête :)

Ce genre d'évolution graphique est inhérent à chaque dessinateur, et il n y a qu'à se replonger dans les premiers Gaston ou Asterix, pour constater à quel point, ceux ci se sont transformés depuis leurs débuts. :) D'ailleurs, le plus grand exemple d'évolution de style concernant le même personnage, en tout cas à mes yeux, est l'un des personnage bd préfèré de mon adolescence, crée par les grands Eric Maltaite ( desssin ) et Stephen desberg (scénario ) : l'agent secret 421 !!! ( dont les fans, dont je suis, désesperent de le voir revenir un jour…)

je n'ai jamais vu à ce jour un tel virage graphique, sur la même série: Au début, son personnage est on ne peut plus cartoonesque, ( d'ailleurs c'est encore très influencé par le style de feu son papa, l'immense Will ,( Tif et Tondu ), mais très rapidement dès le troisième tome " suicide"( excellent scénario de Desberg ! ), il s'affranchit de cet héritage et commence à se trouver ses propres codes et affiner sa patte, jusqu'à passer à un style quasi réaliste en fin de parcours: incroyable métamorphose !

la preuve en images :)



Eric maltaite vient d'ailleurs de signer chez mon éditeur,( les campeurs ) et je me réjouis d'enfin le connaître "pour de vrai" ( il vit en Espagne ), lors de futurs festivals bd. ( j'ai déjà commencé à le contacter par email héhé ). je vous invite par ailleurs à visiter son excellent site :)
Eric Maltaite


Concernant mon travail, voilà également l'exemple en image de cette "évolution".
J'ai choisis le personnage de Michaël, le héros ( antihéros même ) de notre série.



Le bob a considérablement évolué depuis ses débuts: Au début je trouvais rigolo, de rester assez proche de l'aspect stéréotypé d'un bob, mais en accentuant le coté " flasque", et puis au fur et à mesure des gags, je me suis surpris, à découvrir, que je le modifiais quasi inconsciemment, sans m'en apercevoir ( c'est pour cela que l'on parle souvent de personnages qui nous échappent dans ce métier, comme s'ils avaient une existence autonome ).

sans doute, qu'à force, mon coté "perfectionniste" à préféré un bob à la Indiana Jones, qui est plus intéressant stylistiquement et donne une identité forte à Michaël, à celui plus grotesque des débuts.

Son nez aussi à subi pas mal de petit changement, au départ c'était assez pinocchio, pour finalement arriver à un truc plus esthétique et moins exagéré. Là encore, cela s'est quasi fait, progressivement, à l'insu de mon plein grès ( :D ). C'est la magie de la création, faut pas chercher à comprendre ce genre de choses, c'est ça qui est génial :)

La forme de son visage aussi, principalement le menton, qui est passé de l'aspect bombé façon " dalton", à un arrondi plus agréable.


Je pense que lors du prochain Tome, je reverrais certains personnages, pour les rendre beaucoup plus cartoon, et donc proche de mon trait naturel, surtout concernant Bousier ( le patron de la boîte ) et Phil ( le gros boeuf qui pète les mac ), et peut être un peu Mireille la jolie métisse( son bandeau me gène, il est pénible à placer sur son crâne, en raison du style graphique choisi, je dois repenser ce truc lol ).

par exemple, je n'y pas encore réfléchi, mais je pense que Phil pourrait se simplifier plus comme ça ( juste un essai ) : il garde sa caractéristique, mais deviens plus "cartoon", plus rond, plus parlant.




Je reverrai aussi les décors, pour les rendre plus organiques, plus cartoonesques et moins "meuble" ( c'est trop chiadé, je trouve, ça fait une peu ikéa, lol ). Il suffira de faire un gag basé sur un déménagement des locaux par exemple, pour expliquer ce changement hé hé…


voilà et pour terminer, pour cette note ( car j'(ai pas mal de pains sur les planches lol ), et rester dans le thème de l'évolution graphique, voici quelques extraits de mes planches les plus récente, qui montrent mieux, l'état actuel de mon dessin :)

BONUS ;)







5 commentaires:

Olivier a dit…

Et ReHop, un commentaire.
Un grand bravo,
un super blog pour un super talent...
Les dessins? Top, top, trop top et méga top, j'adore ton Depardieu...il est giga top.
Ta Cintiq 21 fonctionne a merveille et tu maitrises parfaitement Painter 9, on croirait de la vrai encre avec du vrai papier (sisi je jure et ça me connait j'suis rotativiste).
Comme tu le dit si bien: vive l'encrage digital !
Encore BRAVO! et un grand MERCI!

Olivier, chez Na! couché 5h00 du mat'...Hihihi!!!
Ouioui, je suis partout!
Nonnon, je ne lèche personne!

défé a dit…

Cette homme n'est qu'un extra-terrestre, Arnaud Toulon nous vient de la planète "Jongle" où des petits hommes suisses travaillent à la fabrication de matériel de cirque. Très tot, il savait que le cirque et le sport n'était pas fait pour lui, de ses longs doigts d'extraterrestres, il alla sévir sur la planète Terre, contactant de nombreux auteurs, sévissant chez un autre extraterrestre "na!", il fut désespéré à l'idée de ne pas concrétiser tout son talent sous la forme d'une bible graphique et scénaristique: l'abum de bande dessinée tant convoité (de chez la planète bamboo)
Il se cherchait, cotoyant par sa main en or des traits à la Franquin, Uderzo ou encore plus récemment Stédo. Plume, feutres, pinceau, cet extra terrestre n'était pas satisafait, il dut y renoncer et tomba dans une dépression soudaine jusqu'au jour où il rencontra au détour d'un festival BD, une tablette graphique qui masturbait sa curiosité "la cintiq", ce jolie nom semblable à un ovni l'aguichait, il se rapprocha de celle-ci, après une beuverie carabinée, ils allèrent à l'hotel (bon je vous passe les détails...), après un début de vie en concubinage, l'extra terrestre ce sentit à l'aise pour parfaire son travail auprès de cette charmante tablette graphique qui demandait un soin méticuleux mais qui lui rendait merveilleusement bien. Il produisait moultes et moultes planches de BD, chacun était étonné par ce talent et cette envie acharnée. Cet homme n'est qu'un extraterrestre, il ne veut pas "téléphoner maison", il se sent bien auprès de la cintiq, des ses amis, de sa vie majestueuse, jusqu'au jour ultime où celle -ci lui appris qu'elle était enceinte d'un album de bande dessinée "les informaticiens", il sortira de cet utérus électronique en novembre 2006, on attend tous avec impatience ce bébé qui à mon avis s'il est comme son papa, ne fera que nous surprendre au cours de son existence, en espérant qu'il est du succés (auprès des lecteurs hihi !!)
Voilà Arnaud je t'offre ce conte toulonisque en guise de commentaire
quand je fais les choses je ne les fais pas à moitié.
Bon courage à toit et bonne continuation !
Florian alias défé

Anonyme a dit…

Salut Cousin,

Moi je viens de revisionner la petite patate. je l'aime bien cette patate, elle a une bonne tête...
je vois que tu as beaucoup de succès, eh cousin ne prend pas la grosse tête, j'espère que moi aussi j'aurai une dédicace. lol
Non je blague...
Bon et bien continuation cousin je reviendrais plus tard voir si il y a d'autres planches en avant première. bye

Vincent

Joe a dit…

Toi aussi tu es fan de 421??
S'il ne trouve pas un éditeur, je casse ma tirelire pour l'éditer.
Euh, quelques billets de 1000..., ça suffit??

Anonyme a dit…

la petite patate.com a été remplacée... comme c'est dommage !